Poème Pierre Prière deux fois primé

2 mai 2012
Récompenses
Partagez

PPP

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le recueil de poésie de J.R. Léveillé, Poème Pierre Prière, a remporté deux prix remis lors du gala des Prix littéraires du Manitoba le samedi 28 avril. J.R. Léveillé devient le premier auteur francophone à remporter le Prix Lansdowne de poésie qui reconnaît le meilleur livre de poésie, en français ou en anglais, par un auteur manitobain. Poème Pierre Prière a aussi obtenu le Prix Manuela-Dias de conception graphique en édition.

« Ce recueil, sorte de « sésame ouvre-toi », s’inspire des écrits des grands mystiques, poètes, penseurs, tous épris de l’invisible in situ, au loin, autour, en soi. Déjà, un coup d’œil à la table des matières étonne. En effet, le poète y propose un livre dans un livre, des mots dans les mots : les méandres de l’âme. Ravissement assuré pour les curieux de ce qui s’amine aux confins de soi, de l’autre, du monde. Dans une écriture sobre et achevée, ces poèmes chercheurs de lumière sondent le réel en hauteur et en profondeur. Poème Pierre Prière est un livre radieux. » a dit le jury du Prix Lansdowne de poésie.

C’est la cinquième fois qu’un livre de la maison obtient le Prix Manuela-Dias de conception graphique et la troisième qu’il est accordé au concepteur graphique Bernard Léveillé. A souligné le jury, « Un livre dont la conception graphique, remarquable par sa simplicité, est raffinée, épurée, élégante, au diapason de son contenu. De façon consistante, les textes acquièrent tout leur potentiel expressif par l’espace généreux et bien équilibré qui leur est accordé. Sur la couverture, le titre énigmatique a une présence visuelle d’autant plus évocatrice que le lettrage est blanc sur gris et symétrique sur les deux axes. La sélection et la qualité des dessins sont tout-à-fait appropriées et bien intégrées. »

Né à Winnipeg (Manitoba), J.R. Léveillé participe activement à la scène littéraire franco-manitobaine depuis 1980 et est appelé à parler de la littérature de l’Ouest canadien lors de nombreuses rencontres nationales et internationales. Il est l’auteur d’une trentaine d’œuvres (romans, poésie et essais littéraires) publiées à Saint-Boniface, à Montréal et à Paris. Il a préparé des anthologies, y compris l’importante Anthologie de la poésie franco-manitobaine, ainsi que des numéros spéciaux de diverses revues sur la littérature du Manitoba français et de l’Ouest canadien.

J.R. Léveillé a été intronisé au Temple de la renommée de la Culture au Manitoba en 1999 pour sa contribution à la littérature; il a reçu le Prix du Consulat général de France à Toronto en 1997 pour l’ensemble de son œuvre, le Prix littéraire du Manitoba français en 1993 pour son recueil de poésie Causer l’amour, le Prix Champlain 2002 et le Prix Rue-Deschambault 2002 pour son roman Le soleil du lac qui se couche. Un colloque international sur son œuvre a eu lieu au Collège universitaire de Saint-Boniface en 2005, la première fois qu’un auteur contemporain du Manitoba français soit reconnu ainsi. En 2007, il a reçu le Manitoba Writing and Publishing Lifetime Achievement Award du Manitoba Writers’ Guild et de l’Association of Manitoba Book Publishers, prix accordé à un individu qui a démontré son engagement à l’écriture et à l’édition au Manitoba sur une période de plus de 25 ans. Le soleil du lac qui se couche et sa traduction en langue anglaise, The Setting Lake Sun, ont remporté le concours On the Same Page de la Bibliothèque publique de Winnipeg et de la Winnipeg Foundation en 2011. En février 2012, J.R. Léveillé a reçu le Prix de distinction en arts du Manitoba qui reconnaît une carrière faisant preuve d’excellence artistique incomparable et d’une envergure exceptionnelle.