Mont Blanc – Winnipeg Express

16 mars 2021
Actualités
Partagez

LANCEMENT LE 3 AVRIL 2021 LORS DU SALON DU LIVRE DU MANITOBA

Un poète immigrant découvre Winnipeg et le Manitoba. Né en France, explorateur des champs poétiques, il projette de s’établir au Manitoba et de s’y épanouir. Ce ticket Mont Blanc-Winnipeg Express est son premier ouvrage édité au Canada. 

Seream est un poète, performeur, comédien, metteur en scène, parolier et auteur prolifique. Il est arrivé au Manitoba de la Haute-Savoie en France avec sa famille en 2017 et devient le nouveau directeur de la Maison Gabrielle-Roy quelques mois plus tard. Il est rédacteur en chef de La Tribune du Jelly Rodger et directeur artistique de la maison d’édition et compagnie théâtrale Une poignée d’loups en laisse. Seream déploie ses mots et sa vision du monde depuis plus de vingt ans. Il parie toujours sur la poésie en multipliant les collaborations avec d’autres artistes et en misant sur l’invention de nouvelles formes, orales et écrites.

L’anagramme de vélo

les vélos se volent à Winnipeg

les vélos s’envolent à Saint-Boniface

il te faut une chaîne avec un gros cadenas

+

un cadenas en U

+

un ou deux antivols 

pour laisser ton vélo pendant dix minutes 

sur un trottoir 

sans surveillance

 

il faudrait davantage de vélos

il n’y aurait plus assez de voleurs de vélos 

pour voler tous les vélos en circulation

ou 

il faudrait une reine des vélos 

qui pondrait au fond d’une galerie douillette 

des vélos en pagaille 

et les gens comprendraient 

et ils sauteraient sur les vélos 

pour ne pas les laisser aller n’importe où

simple non ?

 

ça manque de vélos dans le paysage

ça manque d’amour du vélo

ça manque de sagesse du vélo

velo love

love velo

simple non ?

aide-toi et la co-op velo t’aidera

love velo

velo love 

 

ça manque de sûreté pour les vélos

c’est révolutionnaire un velo

c’est révolutionnaire le love

des pistes cyclables

des abris à vélo

des ports d’attaches

des bornes avec des outils à vélo au bout d’un câble

comme à Brandon

même des vélos électriques pour aller plus vite sans se fatiguer

toutes tailles tout âge en toute sécurité

priorité au vélo

priorité au love

priorité de faire découvrir cette invention géniale 

simple non ?

velove velove velove

lovelo lovelo lovelo 

 

La Rivière Rouge (extrait)

c’est un cordon ombilical qui ne s’est jamais coupé 

c’est des ponts qui se plient pour la laisser couler 

c’est ma façon de savoir que je suis bien arrivé 

c’est une technique secrète dans l’orientation urbaine 

 

c’est une langue sinueuse dans la bouche de la ville 

c’est l’anaconda distrait qui s’est trompé de palier 

c’est un thermomètre passif que tu lis sans mercure 

c’est une mémoire arrêtée, tant les plaies sont béantes 

 

c’est l’avaleuse de soupirs que l’on gave d’un regard 

c’est une ligne qui témoigne du passage des glaciers 

c’est une dent de la fourche qui n’est pas cariée 

c’est un bras de la fourche où flottaient des fourrures 

 

c’est une histoire passée qui jamais ne nous dépasse 

c’est la grignoteuse d’un chagrin qui n’a pas fait ses nuits 

c’est un serpentin qui reste en ville même quand la fête est finie 

c’est une leveuse de brouillards qui te murmure où t’en es 

 

c’est le Rhône au rabais et le Mont Blanc en solde 

c’est une fissure salutaire dans le paysage aplati 

c’est un miroir opaque qui reflète les ancêtres de partout 

c’est une rivière dite rouge qui coule marron 

ou qui coule invisible ça dépend des saisons 

 

c’est une rivière de la taille d’un fleuve comme j’en ai jamais vu 

c’est une marque de naissance qui s’écoute dans des langues autochtones 

c’est un intestin détendu aux tripes parfois profondes 

c’est la coulée de lave d’un volcan qui érupte pour de faux 

c’est une rumeur tranquille qui se déguste à l’envie 

 

(…)