Genre: Poésie

Pages: 64

Date de parution: 31 janvier 2012

ISBN (Papier): 9782923274683

Code: INT210

Yennenga

Partagez

Auteur: Angèle Bassolé-Ouédraogo

Acheter ce livre

Leitmotive sont les mots d’Angèle Bassolé-Ouédraogo qui vous charpentent un pays, un continent. Le Ghana, le Burkina Faso. L’Afrique. Une Afrique qui rime avec prière. On met ses mots en bouche et on obtient un goût de sable sur la langue ; il faut se dresser et haranguer la terre, ne plus faire qu’un avec les éléments, malgré la déchirure intrinsèque qui nous condamne à la mort. Or la nature est omnisciente, essentielle et perpétuelle comme l’est Dieu invoqué tout au long du poème Yennenga, qui clôt la trilogie commencée avec Sahéliennes en 2006 et poursuivie avec Les Porteuses d’Afrique en 2007 aux Éditions L’Interligne. Dans cette nouvelle œuvre, on retrouve la même intensité fiévreuse et inquiète liée à Yennenga, la fille unique et guerrière du roi Nédéga, et aux tambourinaires qui se relaient sur la côte et à l’intérieur des terres luxuriantes pour prévenir l’imminente présence des négriers. Ces mots parlent haut et fort de sacrifice et de dévotion, de sorte que les histoires minuscules de tous les jours deviennent l’Histoire majuscule du dictionnaire. Angèle Bassolé-Ouédraogo nous convie par sa poétique contagieuse à un voyage dans les sens, coincé entre le derme et l’épiderme de la femme, à une leçon de culture africaine portant sur les nombreux peuples de cette région sahélienne aux prises avec leurs réalités, leurs vérités. Il est question du Temps des ancêtres que l’on respecte et du Temps de la paix que l’on prie d’arriver.

Acheter ce livre

Angèle Bassolé-Ouédraogo

Angèle Bassolé-Ouédraogo est née le 8 février 1967 à Abidjan. Elle a étudié en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso et au Canada. Chercheure associée à l’Institut d’études des femmes de l’Universitéd’Ottawa, elle est poète et éditrice.