Genre: Théâtre

Pages: 116

Date de parution: 3 mars 2008

ISBN (Papier): 9782894232187

ISBN (PDF): 9782894233139

Code: PDP270

Roc & rail

Partagez

Trains fantômes suivi de Slague. L'histoire d'un mineur

Auteur: Mansel Robinson

Acheter ce livre

Finaliste du Prix littéraire du Gouverneur général 2008.

Trains fantômes
Au chevet de son père mourant, Danny a conté ce qu’autrefois son père lui contait : ses aventures au travail sur les voies ferrées nord-ontariennes. À l’heure ultime, elles auront rapproché ce père rude et son « fils raté ». Maintenant c’est à nous que Danny la raconte, cette vie d’homme ordinaire aux dimensions pourtant mythiques. Un curieux transfert s’opère et nous devenons, comme ce père, portés par les rails du souvenir, tenus en vie par la parole.

Slague. L’histoire d’un mineur
La slague, c’est le résidu des affineries et Pierre de Lorimier lui ressemble, depuis l’accident qui l’a estropié. Sept jours dans le noir, il est resté coincé dans l’éboulement où son fils est mort. Mais est-il victime d’un accident ou de forces qui confondent jusqu’à sa soif de justice, son rêve de vengeance ? Manipulation, trahison, remords... l’intrigue minière est noire, mais la parole minerai mène de la haine jusqu’à l’amour.

Mansel Robinson écrit ici une pièce dure qui témoigne d’une réalité où la vie ne rime pas avec aisance. Il donne une voix à un gars des chemins de fer s’adressant à l’auditoire en parlant comme il le fait dans son quotidien, sans détour, sans pacotille, avec une franchise qui s’avère efficace et poétique que Jean Marc Dalpé, par sa traduction, rend plus que bien.

JEAN-SÉBASTIEN MÉNARD, Terra Nova Magazine, juin 2009

Acheter ce livre

Mansel Robinson

Le dramaturge et auteur Mansel Robinson est né à Chapleau, dans le Nord de l’Ontario. Il détient un baccalauréat ès arts en anglais de l’Université Western Ontario et une maîtrise ès arts en anglais de l’Université Concordia de Montréal. Il vit présentement à Saskatoon. Ses pièces ont été produites à Ottawa, Montréal, Kitchener, Edmonton, Regina, Saskatoon et Calgary. Au nombre de ses œuvres, notons les suivantes : Collateral Damage (Theatre Network, 1994), Colonial Tongues (25th Street Theatre, 1993), Downsizing Democracy (Northern Light Theatre, 1998), The Heart As It Lived (Alberta Theatre Projects, 1998), Street Wheat (Dancing Sky Theatre, Meacham, 2001), i>Ghost Trains (Winnipeg Fringe Festival, 2002), Spitting Slag (Dancing Sky Theatre, 1998), Scorched Ice, dont la première a eu lieu au Last Exit Theatre de Saskatoon en 2005, et Picking up Chekhov, qui a vu le jour au playRites Festival (Alberta Theatre Projects) en 2006. Sept des pièces de Robinson ont été publiées par Blizzard, Coteau, Playwrights Canada et Thistledown. Un recueil de nouvelles et de poésie intitulé Slag a été publié en 1997 par Thistledown Press.

Mansel Robinson a remporté le City of Regina Award, le Geist Magazine Award for Distance Writing, de même que le John V. Hicks Award de la Saskatchewan à deux reprises. Il a été auteur en résidence au Berton House de Dawson City au Yukon en 1999, au département de théâtre de l’Université de Saskatoon en 2000, à l’Université de Windsor en 2003-2004 et à la Bibliothèque publique de Regina en 2005-2006.

Récemment, Jean Marc Dalpé a traduit son recueil Rock'n Rail, qui réunit les deux pièces Trains fantômes (Ghost Trains) et Slague – L’histoire d’un mineur (Spitting Slag).