Genre: Théâtre

Pages: 82

Date de parution: 3 octobre 2014

ISBN (Papier): 9782894239353

ISBN (ePub): 9782897440275

ISBN (PDF): 9782894237748

Code: PDP1025

Molly Bloom

Partagez

Auteur: James Joyce
Traduit par: Jean Marc Dalpé

Acheter ce livre

Deux heures du matin, 16 juin 1904. Leopold Bloom, un peu ivre, vient s’écrouler dans le lit conjugal, après une journée de dérive dans Dublin. Ce même jour, dans ce même lit, sa femme Molly l’a trompé. Ne retrouvant pas le sommeil, Molly s’abandonne au flot débordant de ses pensées. S’entremêlent alors confidences et désirs érotiques. Elle songe à sa journée avec son amant Boylan, à son mari, à l’amour, à son corps, à sa beauté…

Dernier chapitre de l’immense roman de James Joyce, <em>Ulysse</em>, <em>Molly Bloom</em> met en scène une parole féminine, puissante et libérée. Ce monologue est considéré par plusieurs comme l’une des plus extraordinaires incursions littéraires faites par un homme dans les jardins secrets de la féminité.

Le texte, traduit par Jean Marc Dalpé dans la langue forte et colorée qui est la sienne, a été porté au théâtre avec grand succès par la compagnie Sybillines.

« Mon désir de faire du théâtre avec le monologue intérieur de Molly Bloom provient d’abord et avant tout du désir de faire entendre cette langue extrêmement imagée, ces mots d’une grande beauté, cet univers souverain. » Brigitte Haentjens

Acheter ce livre

James Joyce

Jean Marc Dalpé

Jean Marc Dalpé est né en 1957 à Ottawa. Diplômé du Conservatoire d’art dramatique de Québec, il a été cofondateur du Théâtre de la Vieille 17, artiste en résidence pendant plusieurs années au Théâtre du Nouvel-Ontario, auteur en résidence à l’Université d’Ottawa, au festival des Francophonies de Limoges et à la Nouvelle Compagnie Théâtrale. Comédien, poète, romancier, dramaturge et scénariste, Jean Marc Dalpé se place au rang des grands écrivains de notre époque. Il a été récipiendaire à trois reprises du plus prestigieux prix littéraire au Canada, le prix du Gouverneur général : en 1988 pour sa pièce Le chien, en 1999 pour son recueil de pièces Il n’y a que l’amour et en 2000 pour son premier roman, Un vent se lève qui éparpille. Il a également reçu le prix Le Droit en 1997 pour sa pièce Eddy. Il est récipiendaire du prix du Nouvel-Ontario (1989) et du prix de l’Ordre des francophones d’Amérique (1997). Il a également signé trois recueils de poèmes, des traductions et des scénarios, dont celui de Temps dur, télésérie dramatique diffusée à la télévision de Radio-Canada en 2005. L’œuvre de Jean Marc Dalpé contribue à l’essor de la littérature franco-ontarienne et canadienne-française.

Pour voir des vidéos de l'auteur, cliquez sur les liens suivants :

Jean Marc Dalpé et le travail

L'art de faire revivre l'histoire d'Hamlet

Jean Marc Dalpé et la découverte du métier d’écrivain