Genre: Essai

Pages: 514

Date de parution: 9 novembre 2018

ISBN (Papier): 9782897441234

ISBN (PDF): 9782897441241

Lettres à mon ami américain : 1967-2003

Partagez

Édition annotée et préparée par Benoit Doyon-Gosselin

Sous la direction de: Benoit Doyon-Gosselin
Auteur: Gérald Leblanc

Acheter ce livre

Le présent ouvrage rassemble 161 lettres de Gérald Leblanc envoyées à Joseph Olivier Roy, un enseignant américain de descendance acadienne, entre 1967 et 2003. Centrée à ses débuts sur la passion commune des deux hommes pour la lecture, la correspondance s’élargit avec les années en une chronique politique, culturelle et sociale de l’Acadie; elle témoigne aussi de leurs quêtes personnelles, de leurs états d’âme et de leurs amours.

Les lettres offrent avant tout un accès direct au fond de la pensée du grand autodidacte qu’était Leblanc. Écrites avec beaucoup de liberté, de manière parfois tranchante, on y découvre une volonté de faire éclater les frontières, de s’inscrire dans le monde. Elles permettent de porter un regard neuf sur la trajectoire de l’écrivain dans la sphère littéraire, mais aussi de comprendre l’évolution de ses idées sur le plan social et sa réflexion singulière sur la culture acadienne.

En raison de son volume et de sa durée dans le temps, cette correspondance est la plus importante du fonds d’archives Gérald-Leblanc. Elle fournit d’intéressantes clés pour quiconque veut en apprendre davantage sur l’un des grands écrivains de la modernité acadienne.

Acheter ce livre

Benoit Doyon-Gosselin

Benoit Doyon-Gosselin est professeur agrégé et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et milieux minoritaires à l’Université de Moncton. Ses domaines de recherche sont la littérature acadienne et les littératures francophones en milieu minoritaire. Il s’intéresse également à la sociologie de la littérature et aux liens entre l’espace et la littérature.

Il a publié un recueil de poésie aux Éditions des Plaines (Manitoba), Mes états de toi (2002). Marié et heureux père de deux enfants, de là lui est venu le désir d’écrire La petite fille qui sauva les arbres, un livre pour les enfants.

Gérald Leblanc

Gérald Leblanc est natif de Boutctouche, au Nouveau-Brunswick. Il a reçu le prix Estuaire des Terrasses Saint-Sulpice en 1994 pour son recueil Complaintes du continent, le prix Pascal-Poirier du gouverneur du Nouveau-Brunswick en 1993 pour l’ensemble de son œuvre, et le prix littéraire de la Ville de Moncton en 1988 pour L’Extrême Frontière. Gérald Leblanc est décédé en 2005.