Genre: Documents Essai

Pages: 434

Date de parution: 15 novembre 2013

ISBN (Papier): 9782896113798

ISBN (PDF): 9782896114610

Code: PLN238

Histoire du Manitoba français (Tome 2)

Partagez

Le temps des outrages (1870 - 1916)

Auteur: Jacqueline Blay

Acheter ce livre

Le temps des outrages, tome 2 - Histoire du Manitoba français, retrace l'époque se situant entre 1870 et 1916, au Manitoba français. En 1870, il n'y a aucun précédent pour guider les pas des uns et des autres, entre les forces en présence. Les questions touchant l'amnistie et les terres ancestrales sont déterminantes pour le peuple Métis. Victime de stratagèmes douteux, Louis Riel, leur chef historique, voit ses ambitions politiques contrecarrées et il perd la vie.

En 1890, les droits scolaires et linguistiques garantis dans la Loi du Manitoba (1870), s'envolent comme des fétus de paille. En 1916, le Vatican ampute le diocèse de Saint-Boniface, au profit de la majorité catholique anglophone. Quarante-six ans après son adhésion au Canada, le Manitoba français est dépouillé de l'héritage de ses fondateurs laïcs et religieux, Louis Riel et Mgr Norbert Provencher.

Acheter ce livre

Jacqueline Blay

Détentrice d'une maîtrise en histoire de l'Université du Manitoba, Jacqueline Blay a été réalisatrice à Radio-Canada avant de poursuivre une carrière comme analyste de programmes et de politiques au sein du gouvernement du Manitoba. Elle est installée au Manitoba depuis 1967, l’année du centenaire de la Confédération canadienne. Elle a été présidente de la Société historique de Saint-Boniface et de la Maison Gabrielle-Roy. Elle est l’auteure de l’essai historique L'Article 23 : les péripéties législatives et juridiques du fait français au Manitoba (1870-1986) au sujet de la crise linguistique qui a bouleversé la communauté franco-manitobaine et contribué à modifier le paysage constitutionnel canadien; cet ouvrage a obtenu le premier prix Réseau en 1988. Jacqueline Blay est également l'auteure du tome 1 et 2 de l’Histoire du Manitoba Français, pour lesquels elle est récipiendaire du Prix Champlain 2011 et 2014 catégorie ouvrage savant. Elle reçoit deux titres honorifiques rendant hommage à son dévouement et sa contribution envers son pays et envers la communauté franco-manitobaine avec, en 2012, la médaille du Jubilé de diamant de la Reine et en 2014 le Prix Riel.