Genre: Poésie

Pages: 88

Date de parution: 1 octobre 2019

ISBN (Papier): 9782924915066

ISBN (PDF): 9782924915073

Carnet brûlé (du monde qui crie)

Partagez

Auteur: Marilyne Busque-Dubois

Acheter ce livre

Ceci est le premier recueil de poésie de l'auteure québécoise Marilyne Busque-Dubois. Marchant des journées entières seule à travers les montagnes dans l’espoir sans cesse renouvelé de tomber sur des morilles de feu parmi la cendre, elle nous livre une poésie nourrie par les paysages indomptés et les rebonds de la psyché. Entre la traversée de l’Ouest canadien et les forêts brûlées du nord de la Colombie-Britannique se dessine le journal de bord d’une voyageuse en véritable pèlerinage itinérant, à la recherche du sens de l’absence par l’isolement et l’immersion totale dans la nature sauvage.

***

These French poems feed on the untamed territories and landscapes of the Canadian West.

 --

Avis de lecteurs et lectrices

« Ce recueil est vraiment excellent, il s’agit d’un très beau recueil de poésie. Ce qu’il a de plus beau, je dirais, est sa simplicité. L’auteure écrit / décrit très simplement et avec peu de mots des situations très significatives, très parlantes, à l’aide de belles subtilités. Il y a plusieurs passages tout à fait sublimes. » 

« Un véritable tour de force d’une poésie surprenante, originale, inventive, osée. On entre rapidement dans une variété singulière de rythmes, des musiques parfois syncopées et aussi de vers en rime un peu discordants, déstabilisants et agréables à la fois. »

 

--

16-05-18

Les voir suer les Prairies

sur deux roues minuscules

 

et apprécier la moiteur

de mon auto, de mes doutes

de mes chips, de mon besoin

           d’aller vite et maintenant

 

 

Acheter ce livre

Marilyne Busque-Dubois

Diplômée au baccalauréat en littérature, animatrice d’ateliers de création littéraire dans les régions de Québec et de Charlevoix, dramaturge pour la jeunesse, auteure des textes de TNO du lac Pikauba : une approche poétique, un livre en autoédition des illustratrices Vanessa Locatelli et Patricia Aubé gagnant du prix Patrimoine 2019, rédactrice, réviseure et traductrice, Marilyne Busque-Dubois s’inspire du territoire sauvage et indompté pour étudier la relation intime entre environnement extérieur et intériorité, ou comment le paysage qui nous entoure bouleverse notre mode de pensée et de sentir.

Ses textes ont été publiés dans Le Lapsus et L’Écrit Primal ainsi que sur différents blogues traitant de sujets variés, en plus d’être exposés à la Maison de la Littérature et à divers endroits insolites avec le collectif Fleuve, Îles, Forêt, Fjord.

Nomade de nature, ses expériences de voile, de cueillette et d’écriture l’ont amené à voyager sur quatre continents et à vivre plusieurs mois en Colombie-Britannique, au Brésil, au Costa Rica, au Guatemala et au Mexique. Si elle prend aujourd’hui racine dans la ville de Baie-Saint-Paul, au Québec, là où le paysage ne cesse de lui parler, elle compte bien se servir de ces dites racines pour continuer à avancer, se nourrissant d’aventures comme d’autres attendent la pluie.

Carnet brûlé (du monde qui crie) est son premier recueil.