Auteur.e.s

Gaspard Amée

« Papillon touche-à-tout », Gaspard Amée s’est tissé un parcours aux vies multiples, entre plusieurs ports d’attache. De son pays natal, la Suisse, il a conservé l’amour de la marche et des hauteurs. Mais c’est en Colombie-Britannique, sur les rives du Pacifique, qu’il a finalement pris pied – avec de fréquents séjours en Nouvelle-Écosse et en Corée. Après avoir été journaliste, chroniqueur et rédacteur en chef, il exerce aujourd’hui principalement comme traducteur indépendant. Marqué par des auteurs tels que Nicolas Bouvier, Christian Bobin, Henri Michaux, ou encore Hector de Saint-Denys Garneau, il écrit très sporadiquement. Essentiellement pour dire, à sa manière, ce besoin d’ici et d’ailleurs.

« En marchant – le plus souvent seul – et en laissant les lieux m'imprégner, j'ai eu l'impression de me défaire tranquillement, presque joyeusement, d'une partie de moi. De dénouer certaines choses à mon rythme. »

« Même s'il y a dans Sasamat une forme de gravité, c'est surtout une tentative de renouer avec les mots et de se raccrocher au monde de la façon la plus simple et naturelle possible. Un commentaire de lecteur m'a d'ailleurs particulièrement touché : il y était question de la "légèreté ensoleillée de l'écriture". »