Le fils unique

Auteur: Rossel Vien

Résumé

" Le troisième roman de Gilles Valais [de son vrai nom Rossel Vien], Le fils unique, est centré sur un personnage principal, Luc, qui nous retrace les événements marquants de sa vie à travers son journal, récit contrebalancé par le témoignage d’une de ses connaissances.

Né à la campagne d’un père charpentier et d’une mère profondément religieuse, Luc apparaît comme un enfant solitaire, silencieux qui se construit un monde imaginaire sous la table du salon au milieu de ses boîtes de carton vides; portrait finalement très classique d’un enfant unique... Ses parents ne font pas partie de son monde, ils y sont des étrangers. C’est sa marraine, Marie- Blanche, qui aurait voulu l’élever, qui lui apporte la chaleur et la tendresse maternelles.  

(...)

L’écriture de Gilles Valais fait preuve d’une assurance ferme et constante. Cet auteur maîtrise parfaitement un style qui, bien qu’à première vue paraisse assez particulier, se révèle vite très accessible. Comme il nous fait découvrir son personnage et son entourage à la première personne, de l’intérieur, Gilles Valais ne dit jamais les choses directement ou explicitement: par bribes, il nous les fait sentir, présager, anticiper, puis enfin confirme la réalité. C’est ce qui donne à son roman un caractère de lenteur, de pesanteur calculée. Ce livre est un regard intimiste sur la transformation du fils en adulte indépendant et accompli."

Extrait du compte rendu bibliographique de Laurence Véron, Collège universitaire de Saint-Boniface, pour les Cahiers du Centre d'études franco-canadiennes de l'Ouest, automne 1991. 


L'auteur

Détails

Éditeur: Éditions du Blé

Genre: Roman

Pages: 106

Date de parution: 11 juillet 1990

ISBN (Papier): 978-0-920640-74-5

Acheter sur refc.ca