Rossel Vien

L'auteur

Rossel Vien (Alias Gilles Delaunière et Gilles Valais) était un écrivain, journaliste et traducteur né à Roberval (Québec) en 1929 et décédé à Saint-Boniface (Manitoba) en 1992. Métis d’ascendance montagnaise, Rossel Vien fait ses études classiques au Collège de Joliette et au Séminaire de philosophie de Montréal. Au début des années 1950, la faculté d’histoire de l’Université de la Saskatchewan retient son attention, mais c’est surtout la radio qui le passionne. Il travaille d’abord au poste CFNS de Saskatoon jusqu’en 1957, puis à la radio de CKSB jusqu’en 1973. Parallèlement il poursuit un travail de journaliste écrit dans des journaux hebdomadaires (Le Courrier de Saint-Vital, The Moccasin Telegraph et La Liberté). Non dépourvu d’érudition, il consacre également de son temps à titre de chercheur et d’archiviste et collabore avec Annette Saint-Pierre à la publication du Répertoire littéraire de l’Ouest canadien. Ses activités ne l’empêchent pas de poursuivre une œuvre forte au style poétique sans compromis. Il publie sous des pseudonymes (dont Gilles Delaunière et Gilles Valais). Son œuvre révèle un homme tiraillé : Les Deux Frères, 1982 ; Les Deux Sœurs, 1985 ; Le Fils Unique, 1990. Suite à une grave maladie, il s'effondre chez lui. Son corps est découvert le 1er mai 1992.
 
@ Photo de la Société historique de Saint-Boniface (SHSB48396)


Livres