Pierre Lardon

L'auteur

Né en 1855 à Lyon, en France, Pierre Lardon émigre au Manitoba en 1896. En 1910, il fait paraître Poésies de Saint-Boniface, le premier recueil de langue française publié dans l’Ouest canadien. Après des études au séminaire de l’Argentière, il débute comme professeur de français à Londres où il enseigne de 1876 à 1889. Il regagne ensuite Lyon avec son épouse et une famille de huit enfants et s’engage dans le commerce. En 1896, à l’âge de 41 ans, il émigre seul au Manitoba où il prend un homestead. Il ne remet jamais les pieds dans son pays d’origine pour lequel il maintient un attachement patriotique marqué. Lardon a des démêlés avec la justice avant d’entreprendre une carrière journalistique. Reconnu comme homme de lettres et poète, il compose des milliers de vers et de nombreux essais qu’il livre en conférences. Il meurt à Saint-Boniface en 1941.


Livres